Capitale de la manifestation IN SITU 2018

Invité par Le Passe Muraille et le Centre des monuments nationaux à l’occasion de la 7e édition d’IN SITU Patrimoine et art contemporain, Felice Varini a réalisé une œuvre à la mesure du monument et de l’événement. Le Centre des monuments nationaux a souhaité célébrer par un geste artistique exceptionnel le 20e anniversaire de l’inscription de la cité de Carcassonne au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
Felice Varini conçoit ses peintures à partir d’un point de vue depuis lequel une forme géométrique se développe en prenant appui sur l’architecture. Dès que l’on quitte ce point de vue, dès que le spectateur se déplace, les formes se fragmentent et engendrent une infinité d’autres perspectives. Cette expérience est proposée aux visiteurs depuis l’accès à la porte d’Aude, sur le versant ouest de la cité. Depuis ce point de vue, sur le chemin entre cité et bastide, l’œuvre de Felice Varini propose une lecture inédite de ce monument remarquable, à travers des variations formelles issues du cercle.

Des expositions dédiées à l’artiste sont proposées à Carcassonne jusqu’au 30 septembre, au château comtal et à la Maison des Mémoires-Maison Joë Bousquet.

Felice Varini, Cercles concentriques excentriques, 2018
Centre des monuments nationaux

Cité de Carcassonne

La cité de Carcassonne est surtout connue comme une ville médiévale fortifiée, mais la présence humaine sur ce promontoire remonte au VIe siècle av. J.-C., avec l’implantation d’un habitat gaulois puis d’un centre urbain actif à l’époque romaine.
Au IIIe siècle après J.-C., elle se dote d’un rempart dont les vestiges sont encore visibles aujourd’hui dans l’enceinte intérieure. C’est sur la face ouest de cette fortification primitive que les vicomtes Trencavel construisent le château au XIIe siècle, agrandi et enveloppé d’une enceinte castrale un siècle plus tard. Au XIIIe siècle, la construction de l’enceinte extérieure et la modernisation du rempart intérieur font de la cité une forteresse imprenable. La cité perd toute importance stratégique après la signature du Traité des Pyrénées en 1659. Au XIXe siècle, elle est sauvée de la démolition puis restaurée par Eugène Viollet-le-Duc. Aujourd’hui, cet
ensemble architectural exceptionnel est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO.

Felice Varini

Felice Varini est né en 1952 à Locarno en Suisse et vit à Paris. Artiste internationalement reconnu pour son travail dans l’espace urbain, Felice Varini est récemment intervenu en Australie, à Fremantle (Arcs d’ellipses, 2017), à Paris dans le cadre de l’exposition « Panorama ». En 2016, il a réalisé trois pièces pour l’exposition « À ciel ouvert » au MAMO de la Cité Radieuse, unité d’habitation Le Corbusier, Marseille ; Quinze points de vue, Cultural Center Hay Art Gallery, Yerevan, Arménie. En 2015, on retient ses interventions : « La Villette en suites », Pavillon Paul-Delouvrier et Galerie Est de la Grande Halle, Paris ; Zigzags pour le château et Ellipse de bancs rouges, Domaine de Trévarez, Saint-Goazec, France.

Informations

  • Adresse

    Porte d'Aude

    Cité et remparts de la cité de Carcassonne

    1 Rue Violet-le-Duc

    11000 Carcassonne

  • Horaires

    Horaires de médiation juillet > août :

    Tous les jours - 9h30 > 18h

  • Tarif

    Œuvre visible en accès libre

  • Contact

    Château et remparts de la cité de Carcassonne

    04 68 11 70 70

    remparts-carcassonne.fr